Sébastien Azzopardi

Comédien, auteur, adaptateur et metteur en scène, Sébastien Azzopardi est l’auteur, avec Sacha Danino, de La dame blanche, qui emporte trois nominations aux Molière en 2016 dont celui du Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre privé.

Le duo Sébastien Azzopardi - Sacha Danino est à l’origine de Coup de théâtre(s) créé au Théâtre de la Gaîté Montparnasse en juin 2014, de Mission Florimont, nominée aux Molières 2010 dans la catégorie Meilleure pièce Comique, du Tour du monde en 80 jours. Cette adaptation
à quatre mains du célèbre roman de Jules Verne mise en scène par Sébastien Azzopardi connaît un succès rare et reste à l’affiche pendant plus de 10 ans. Elle remporte le Prix Charles Oulmont 2006 (Compagnie Sébastien Azzopardi), une nomination au Prix Raimu de la Comédie 2006 (Mise en Scène), et le Prix du Public 2007 au Festival d’Anjou.

L’adaptation du duo Azzopardi/Danino, Dernier coup de ciseaux (d’après Shear Madness), est actuellement à l’affiche du Théâtre des Mathurins. Elle a reçu le Molière 2014, dans la catégorie "Meilleure comédie" et triomphe depuis 6 ans.

Précédemment, Sébastien Azzopardi a mis en scène Les caprices de Marianne de Musset, a adapté et joué Puzzle, de Woody Allen, d’après "Second Hand Memory". Il a mis en scène et joué L’Éventail de Lady Windermere d’Oscar Wilde. Ce spectacle a reçu 5 nominations aux Molières 2007 dont celui du Meilleur Spectacle du Théâtre Public.

Il est l’auteur de l’adaptation : Devinez qui ? d’après les Dix petits nègres d’Agatha Christie, et a été nommé aux Molières 2004 de la Meilleure Adaptation.

Sa pièce Les Classiques contre-attaquent est une adaptation des Fables de La Fontaine, de Gargantua de Rabelais et de Candide de Voltaire. Il l’a écrite, mise en scène, et jouée.

"Sébastien Azzopardi et Sacha Danino se sont connus en primaire, à l’école Saint-Jacques, pour être précis. Depuis, ils ne se séparent plus et partagent tout, y compris une fille au pair suédoise de 17 ans. Très vite après le bac, le premier fait le choix du théâtre. En effet, tous les soirs, il vend des chocolats glacés à l’entracte ; mais pour arrondir ses fins de mois, il est contraint de devenir acteur, metteur en scène et auteur. Le second aussi tourne mal, puisqu’il doit s’orienter vers le journalisme, alors que son père souhaite qu’il travaille dans la bijouterie. Un jour, contraint par le désir trouble d’unir leur talent, ils décident d’adapter au théâtre le célèbre roman de Jules Verne, Le Tour du monde en 80 jours. Inutile de gâcher de l’encre à préciser que cette pièce est un succès rare. Grâce à la perception régulière de droits d’auteur exorbitants, ils s’accordent un mois sabbatique de lourd labeur pour récidiver avec Mission Florimont qui est la seconde belle réussite du duo. Elle a été nominée aux Molières 2010 dans la catégorie Meilleure pièce comique et est toujours à l’affiche à Paris.

En 2011, ils adaptent tous deux la pièce américaine culte, inédite en France, Shear Madness de Marilyn Abrams et Bruce Jordan, d’après Paul Pörtner, sous le titre Dernier coup de ciseaux. La pièce est créée au théâtre des Mathurins et connaît, comme Mission Florimont et Le Tour du monde en 80 jours, une longévité exceptionnelle.

Juin 2014 voit la naissance de Coup de théâtre(s). En Septembre 2015, La dame blanche, thriller théâtral, est créé au Théâtre du Palais-Royal.