Mes Evangiles - L'Evangile selon Pilate

Mes Evangiles (La Nuit des Oliviers et L’Evangile selon Pilate)

Deux pièces consacrées au même mystère qui peuvent se jouer ensemble ou séparément. Toutes deux sont la réécriture pour la scène du roman L’Evangile selon Pilate paru en 2004.

"Si j’ai appelé ces deux textes Mes évangiles, c’est pour signifier que je n’y délivre aucune vérité, que j’y assène encore moins ’la vérité’, historique ou théologique, seulement ma vision très subjective des choses… N’avons-nous pas, tous, à partir de tableaux, de musiques, de récits ou de films, réorganisé les évènements, soulignant ceci, omettant cela ? N’avons-nous pas, tous, croyants ou incroyants, fabriqué un cinquième évangile ? "
L’Evangile selon Pilate

Le dernier jour de la Pâque juive, Ponce Pilate apprend que Jésus, le magicien de Nazareth, a disparu de son tombeau. Pour éviter toute utilisation politique de ce vol, Pilate mène l’enquête et tente de retrouver le cadavre. Mais celui-ci réapparaît ! Vivant !

Refusant l’irrationnel, cherchant une solution logique à l’étrange, Pilate fouille Jérusalem, interroge Hérode, Hérodiade, les disciples, des médecins, le Grand Prêtre du Temple puis, excédé par ses échecs, part sur les routes de Galilée. Mais plus il avance, plus le mystère s’épaissit…